12 Aliments Aidant à Prévenir l’Alzheimer et la Sénilité (Et 5 à Éviter)

Blueberry antioxidant organic superfood in a bowl on a rustic table concept for healthy eating and nutrition

Bottle pouring virgin olive oil in a bowl close up

De plus en plus de recherches montrent que ce que vous consommez est important pour la santé cérébrale, de la même manière que ce que vous mangez peut affecter le cœur.

Par exemple, une étude récente menée par des chercheurs du Centre Médical de l’Université Rush à Chicago montre que le régime MIND – un régime qu’ils ont créé – pouvait diminuer jusqu’à 53% les chances de développer la maladie d’Alzheimer.

C’est significatif lorsque l’on considère les effets invalidants de cette maladie incurable et dégénérative qui tue les cellules du cerveau et leurs connexions, détruisant ainsi la mémoire et d’autres fonctions mentales importantes au quotidien, comme par exemple pour retrouver le chemin de la maison ou pour reconnaître ses proches. Selon la Clinique Mayo, plus de trois millions d’Américains sont diagnostiqués avec cette maladie chaque année, elle affecte des personnes dès l’âge de 19 ans mais est typiquement diagnostiquée après l’âge de 40 ans.

La bonne nouvelle est que les chercheurs ont découvert que l’alimentation réduisait les risques d’Alzheimer d’un tiers, même chez les personnes qui n’ont pas totalement respecté le régime.

L’épidémiologiste nutritionnelle Martha Clare Morris, qui est aussi l’auteure principale de l’étude, a déclaré à CBS News que l’alimentation semble être seulement l’un des « nombreux facteurs qui rentrent en jeu pour déterminer qui sera touché par cette maladie ». Les gènes et des facteurs comme la cigarette, le sport et l’éducation ont aussi un impact. Mais le régime MIND a aidé à ralentir le taux de déclin cognitif et à protéger les participants contre l’Alzheimer sans tenir compte des autres facteurs de risque.

L’étude, qui a été publiée dans le journal Alzheimer’s & Dementia, a observé plus de 900 personnes âgées de 58 à 98 ans. Ils remplissaient des questionnaires sur l’alimentation et ont subi des tests neurologiques répétés. Les chercheurs ont découvert que les participants dont les alimentations ressemblaient le plus aux recommandations de MIND maintenaient des fonctions cognitives égales à celles d’une personne de 7,5 ans plus jeune.

D’autres recherches ont indiqué que des aliments similaires aident aussi à éviter les chances d’un diagnostic de sénilité, qui un ensemble de symptômes psychiques et sociaux interférant avec le fonctionnement quotidien. Chaque année, plus de trois millions d’américains sont diagnostiqués avec cette pathologie qui perturbe la mémoire et le jugement.

La maladie d’Alzheimer compte pour 60% à 80% des cas de sénilité.

Le régime MIND est divisé en « des groupes d’aliments bons pour le cerveau » que les gens devraient consommer, et cinq « groupes d’aliments non sains » généralement à éviter. C’est un mélange entre l’alimentation méditerranéenne et le régime DASH (Approches Diététiques pour Arrêter l’Hypertension).

Vous pouvez aussi utiliser ces aliments sains pour perdre du poids. Faîtes juste attention à la taille des portions. Voici la liste :

Les légumes verts à feuilles

Le brocoli, le chou frisé, les épinards, le chou cavalier, et les autres légumes verts sont riches en vitamines A et C, et en d’autres nutriments bons pour la santé. Les chercheurs ont découvert qu’en consommer au moins deux portions par semaine est excellent pour stimuler le cerveau. Essayez de manger une salade et au moins un autre légume de manière quotidienne pour réduire votre risque d’Alzheimer.

Autres légumes

Il a été découvert que manger d’autres légumes est bénéfique afin de créer une barrière saine protégeant le cerveau.

Les Épices

La cannelle, le curcuma, la sauge et le cumin sont parmi les épices qui aident à décomposer la plaque se formant dans le cerveau et à réduire les inflammations qui affectent les fonctions cérébrales. Une étude récente effectuée par des chercheurs de l’Institut de Neuroscience et de Médecine en Allemagne a aussi découvert que lorsque des composés aromatiques cuminiques, composés trouvés dans le curcuma, étaient testés dans les cellules souches neurales des rats, leurs cellules se multipliaient plus rapidement et augmentaient la capacité du cerveau à se réparer tout seul.

Le Lait

Des chercheurs du Centre Médical de l’Université du Kansas ont découvert que consommer trois verres de lait par jour pouvaient aider à prévenir l’Alzheimer, ainsi que la maladie de Parkinson, en luttant contre les dommages des cellules cérébrales. Leurs études ont découvert un lien entre boire du lait et une augmentation des taux d’antioxydants, les glutathions, chez les personnes âgées en bonne santé. On pense que le glutathion aide à éviter le stress oxydatif qui résulte en des dommages cérébraux.

Les Fruits à Coque

L’étude MIND a découvert que les fruits à coques contiennent une bonne quantité de fibres, de graisses et d’antioxydants et recommande d’en consommer au moins cinq fois par semaine. D’autres études ont montré que les fruits à coques réduisent aussi les chances de maladies cardiaques et diminuent le mauvais cholestérol.

Blueberry antioxidant organic superfood in a bowl on a rustic table concept for healthy eating and nutrition

Les Baies

Les chercheurs ont découvert que les myrtilles sont parmi les fruits les plus puissants pour protéger le cerveau ; les baies sont les seuls fruits recommandés par le régime MIND. Les fraises sont également puissantes pour protéger le cerveau selon d’autres études. Manger des baies au moins deux fois par semaine est recommandé. Les chercheurs de l’Université de Manchester ont découvert que manger des fruits de couleur violette comme les myrtilles, pouvaient repousser l’Alzheimer et d’autres maladies, puisqu’ils absorbent les métaux lourds comme le fer.

Le Poisson et la Volaille

Manger du poisson au moins une fois par semaine aide aussi à défendre les fonctions cérébrales. L’étude MIND indique que consommer de manière hebdomadaire du poisson aide à protéger les fonctions cérébrales. Comparé au régime méditerranéen, qui recommande de manger du poisson presque tous les jours, le régime MIND déclare qu’une fois par semaine est suffisant. Mais vous pouvez manger du poulet, par exemple, à peu près tous les jours.

L’Huile d’Olive

Les chercheurs ont découvert qu’utiliser la plupart du temps de l’huile d’olive à la maison est mieux, lorsqu’on la compare à d’autres huiles, pour parer au déclin cognitif et stimuler la santé cérébrale.

Le Vin

Santé ! Le régime MIND suggère de boire un verre de vin chaque jour. Rappelez-vous, cependant, il s’agit d’un seul verre.

Les Haricots et les Céréales Complètes

Pensez à prendre un en-cas à base de fruits à coque presque tous les jours et consommez un demi verre d’haricots tous les deux jours.

Les Aliments à Éviter

La viande rouge : vous pouvez toujours manger de la viande rouge, mais limitez-vous à moins de quatre portions par semaine.

Les sucreries et les pâtisseries : fixez-vous pour objectif d’en manger moins de cinq portions par semaine (c’est presque tous les jours).

Le beurre, la margarine, le fromage, les aliments fris et les fast-foods : limitez vos petits plaisirs liés à n’importe lequel de ces aliments à une portion par semaine maximum.

–Kimberly Hayes Taylor

Articles Recommandés